Théo, ingénieur système chez Safran

Quel est votre métier aujourd’hui ?

Aujourd’hui je travaille dans l’ingénierie des systèmes. Par exemple un système peut-être un avion, une voiture, une télévision … Nous concevons et spécifions le système dans son ensemble puis nous chargeons aux différents métiers de réaliser leur partie. En fin de cycle nous récupérons ces réalisations et nous les assemblons.

Pouvez-vous nous présenter votre entreprise et votre service ? 

Je travaille au sein du groupe Safran. Il s’agit d’un industriel français dont les cœurs de métier sont l’aéronautique, l’électronique et la défense. Dans un avion, le moteur, les éléments de navigation, les trains d’atterrissage, les calculateurs et même les sièges proviennent de chez Safran. Je suis dans la branche défense de Safran et plus particulièrement dans le service qui conçoit les systèmes optroniques portables (croisée de l’optique et de l’électronique). Nos produits les plus reconnus sont des jumelles dont les fonctions premières sont d’observer la nuit et d’intégrer des outils de géolocalisation. Ces jumelles intelligentes sont capables de s’intégrer dans des systèmes plus complexes grâce à leurs connectiques évoluées ou de proposer des fonctionnalités de réalité virtuelle.

En quoi consistent vos missions ?

Au quotidien ma mission principale est de participer au développement des nouvelles fonctions dans nos produits. Je participe à ces développements en tant qu’ingénieur système et en intervenant à tous les stades de ceux-ci (recherche de la solution, maquettage, conception, intégration en produit, tests, etc.). De par ma formation et mes connaissances orientées informatique, une autre de mes missions consiste à épauler mes collègues lors des expertises logicielles. Enfin, une de mes missions consiste à être l’interface technique entre mon équipe et les métiers support. Par exemple, lorsque le marketing ou le commerce ont des questions ou des besoins spécifiques concernant nos produits, ils peuvent s’adresser à moi. Je suis aussi en contact avec les différents clients lorsqu’il faut recueillir un besoin particulier ou lorsque celui-ci a besoin d’un support technique concernant l’un de nos produits.

Qu’aimez-vous dans votre poste actuel ?

Ce que j’aime le plus dans mon poste actuel est la pluridisciplinarité du métier. Je suis en permanence amené à aborder des sujets qui concernent le logiciel, l’électronique, la mécanique, le traitement d’images, l’optique… Cela me permet également de rencontrer beaucoup de personne et d’apprendre en permanence de nouvelles choses.

Quelles compétences vous sont utiles aujourd’hui ?

Les compétences qui me sont le plus utiles sont celles en informatique, électronique et mathématiques. Il y a aussi une compétence qui n’est pas enseignée de façon formelle à l’école mais qui nous est transmise et qui est très utile au quotidien : c’est la capacité d’apprendre et de comprendre de nouvelles choses.

Quels conseils donneriez-vous aux futurs étudiants à IMT Lille Douai ?

De saisir toutes les occasions qui se présentent à eux. Les études sont aussi un moment qui permet de tester pleins de nouvelles choses et de réaliser de nouvelles expériences.