D’où viens-tu ? Peux-tu expliquer ton parcours scolaire ?

Après un BAC S à Lille, j’ai intégré IMT Lille Douai en formation initiale. Pendant le cycle ingénieur, il fallait choisir deux spécialités. J’ai personnellement choisi les spécialités « sécurité informatique » et « traitement du signal » afin de diversifier mes connaissances. J’ai obtenu le diplôme de l’école en 2008.

J’ai effectué mon stage de fin d’études dans une entreprise au Japon qui développe un système de reconnaissance vocale. Ce stage a été un déclic pour moi car il m’a permis de découvrir l’intelligence artificielle et le machine learning. J’ai ensuite obtenu une bourse du gouvernement japonais qui m’a permis de faire un doctorat sur ces thématiques à l’université de Kobe au Japon.


Pourquoi as-tu choisi IMT Lille Douai ?

Passionné d’informatique depuis mon enfance, les thématiques d’IMT Lille Douai correspondaient parfaitement à mes attentes.


Qu’est-ce que tu as aimé lors de tes années à IMT Lille Douai ?

IMT Lille Douai offre un très bon cadre de travail et la qualité des cours est excellente. Les stages offrent de nombreuses opportunités d’engranger de l’expérience, notamment à l’étranger. Outre mon stage au Japon, j’ai également effectué un stage en Chine.


Quel est ton métier aujourd’hui ?

Après mon doctorat, j’ai travaillé pendant 6 ans en tant que chercheur en machine learning dans le laboratoire de l’opérateur télécom NTT à Kyoto. Depuis 2019, après 10 ans au Japon, je suis de retour en France et suis désormais chercheur en machine learning dans le laboratoire de Google à Paris. Il m’arrive aussi d’enseigner un peu en tant qu’intervenant extérieur en niveau master.


Peux-tu nous présenter ton entreprise ? Ton service ? 

La mission de Google est d’organiser l’information du monde et de la rendre facilement accessible pour les utilisateurs, notamment avec ses produits phare, Search et Maps. A ce titre, Google utilise beaucoup les techniques d’intelligence artificielle et de machine learning. Je fais partie de Google Brain, qui est une division de Google Research.


En quoi consistent tes missions ?

En tant que chercheur en machine learning, mon travail consiste à améliorer l’état de l’art de ce domaine. Il y a d’abord une part théorique et fondamentale qui fait appel aux mathématiques et ensuite une part expérimentale qui fait appel à la programmation. Nous contribuons à la communauté scientifique en publiant nos résultats dans des articles et notre code source. Nous sommes également en lien avec les équipes produit pour appliquer les techniques que nous développons.


Qu’est-ce que tu aimes dans ton poste actuel ?

Le machine learning est un domaine passionnant qui allie à la fois mathématiques appliquées et informatique. Aussi bien chez NTT que chez Google, j’ai la chance d’avoir toujours eu une grande liberté dans mes thèmes de recherche et dans l’organisation de mon travail. J’aime aussi la possibilité de toujours m’améliorer et d’apprendre de nouvelles choses.


Quelles compétences te sont utiles aujourd’hui ?

Les compétences dont j’ai le plus besoin au quotidien sont les mathématiques appliquées (en particulier les statistiques et l’optimisation), la programmation et l’anglais (aussi bien à l’oral qu’à l’écrit).


Quels conseils donnerais-tu aux futurs étudiants à IMT Lille Douai ?

Soyez passionnés ! C’est comme ça que vous prendrez du plaisir et deviendrez très bons dans ce que vous faites.