Peux-tu te présenter ?

Je m’appelle Léo-Paul Keyser, après un baccalauréat général scientifique, j’ai suivi une Classe Préparatoire Mathématiques, Physique et Sciences de l’Ingénieur (MPSI) puis Mathématiques et Physique (MP) au Lycée Clémenceau de Reims, ce qui m’a permis d’intégrer IMT Lille Douai sur concours. Dans cette grande école d’ingénieur du réseau Mines-Télécom, j’ai suivi un parcours généraliste lors de ma 1ère année, puis je me suis spécialisé dans les sciences de l’énergie et de l’environnement, et dans l’entreprenariat en 2ème année.


Comment as-tu choisi la voie de l’entreprenariat ? Qu’est-ce qui t’intéresse dans l’entreprenariat ?

J’ai grandi dans une famille de porteurs de projets dans plusieurs domaines, professionnels, culturels et associatifs. J’ai donc évolué avec ces valeurs de la création, du challenge et du partage. Dès la classe préparatoire, j’ai lu et suivi des entrepreneurs qui m’ont souvent fasciné par leurs parcours atypiques et le point commun d’avoir apporté, à un moment précis, une solution nouvelle à un problème bien identifié. C’est pour moi la définition de l’entreprenariat comme nous l’employons aujourd’hui – apporter une solution innovante pour répondre à un besoin de la société. Et c’est le challenge qui se cache derrière cette définition qui m’intéresse : la solution que je propose est-elle pertinente, va-t-elle résoudre le problème ? Pour le savoir, il faut tout d’abord essayer, et le parcours est entier : on démarre d’une page blanche, et on construit la suite, de manière incrémentale. Porter un projet entrepreneurial vous fait réellement sortir de votre zone de confort, aucune journée ne se ressemble. C’est probablement cette exploration, avec les variables inconnues du parcours, qui m’intéresse dans l’entreprenariat. Très sensible au défi climatique de ma génération, l’entreprenariat dans l’énergie s’est aussi montré comme une façon idéale de mener ce combat de front.


Comment APUI, l’incubateur de l’école, t’as accompagné ?

APUI, l’incubateur de l’école, était en charge du parcours Création d’Entreprise que j’ai suivi lors de ma 2ème année à IMT Lille Douai. J’ai appris les bases du lancement de projet et de la création d’entreprise, en travaillant en équipe sur un concept choisi, et en simulant toutes les étapes d’une réelle création. Aujourd’hui, je suis incubé à APUI, c’est-à-dire que l’équipe de l’incubateur m’accompagne dans le lancement de mon entreprise, en me conseillant sur divers sujets, allant du marketing au développement technique, en passant par la préparation à la levée de fond. L’incubateur me donne accès à des formations spécifiques et me propose également de participer à des salons et à des concours, comme Vivatech ou EVER Monaco, et nous permet d’étendre notre réseau, de saisir des opportunités.


Aujourd’hui tu as créé ton entreprise, peux-tu nous expliquer le concept ?

Pour plus d’infos sur In-Tracks

Le projet que je lance avec un ami co-fondateur s’appelle In-Tracks et nous venons de fêter nos un an d’existence. Nous proposons un dashboard pour entreprises et collectivités pour suivre leurs consommations d’énergie, se mettre en conformité avec les réglementations énergétiques et suivre leurs objectifs de performance grâce à la donnée et des conseils d’experts énergéticiens. Nous proposons également une application mobile pour particuliers pour superviser leurs consommations (et production d’énergie) et les aider à adopter des habitudes plus responsables.



Quels conseils donnerais-tu aux élèves souhaitant se lancer dans l’entreprenariat ?

Les conseils que je donnerais se résument dans une citation de Xavier Dolan qui m’a toujours fait sens : « Tout est possible à qui rêve, ose, travaille et n’abandonne jamais ». Donc premièrement ne pas se mettre de limite, toute idée est bonne à être explorée. Puis il faut essayer, sans hésiter une seconde, et se donner les moyens. Et enfin, ne jamais abandonner même si cela ne fonctionne pas au premier coup, car c’est en échouant que l’on apprend. Je vous invite à regarder ce petit TEDx, qui met cette citation en perspective d’une belle manière et qui probablement vous donnera, comme pour moi, l’envie de vous lancer dans l’aventure entrepreneuriale.